La draisienne

Votre enfant est attiré par les véhicules à deux roues mais il est encore trop jeune pour maitriser l’ensemble des techniques et en particulier l’équilibre ?

Pas de panique, il lui faut un vélo sans pédale, une draisienne.

Retrouvez ci-dessous notre avis, les différentes informations et conseils pour bien choisir sa draisienne

Qu’est-ce qu’une draisienne ?

Une draisienne est un véhicule-jouet très apprécié des enfants. Elle est composée de deux roues, d’un guidon et d’un « dirigeoir » permettant d’orienter seulement la roue avant.

Les enfants peuvent faire avancer leurs bolides qu’à la force de leurs jambes. Ils s’installent à califourchon sur la draisienne, poussent sur leurs pieds et c’est parti pour la balade !

Un enfant qui veut apprendre à faire du vélo doit assimiler plusieurs compétences à la fois ; mais la plus difficile reste sans doute l’équilibre. Une draisienne permet de maitriser cette technique sans difficulté et permettra ensuite de passer sur un vélo en s’affranchissant du passage par les tricycles ou les petites roues (qui ralentissent l’acquisition de l’équilibre).

Draisienne à partir de 2 ans !

A notre avis, dès 2 ans, un enfant peut donc commencer à appréhender l’objet vélo. Au départ, assis sur sa draisienne, il va simplement la maintenir droite et marcher lentement. Puis, il va commencer à courir. Et enfin, la notion d’équilibre va commencer à s’installer lorsqu’il va prendre de la vitesse et commencer à lever les pieds : « ça roule tout seul ! ».

Ce qui est intéressant est que cela reste une sensation instinctive. Lors de longue balade, la draisienne peut remplacer une poussette. L’enfant va pouvoir suivre le rythme des adultes. Il va vite, s’épuise moins et surtout prend du plaisir.

La draisienne est donc un jouet ludique et éducatif, un premier vélo bénéfique pour faciliter l’apprentissage de l’équilibre de l’enfant tout en s’amusant et en découvrant les joies du 2 roues.

Une draisienne en bois, en plastique ou en métal ?

Même si la draisienne n’est qu’à ses débuts en France, vous risquez d’être vite perdus dans le large choix des draisiennes déjà sur le marché : il en existe dans tous les matériaux et à tous les prix.

Une draisienne peut être fabriquée dans tous les matériaux : cela a une incidence sur son prix, son poids et sur sa qualité. Il existe des draisiennes en plastique bas de gamme, en plastique haut de gamme (solidifié par de la fibre de verre), en métal, en bois ou encore en alu (plutôt rare). Chacun a ses avantages et ses inconvénients.

La draisienne en plastique

On pourra trouver une draisienne en plastique bas de gamme dans les grandes surfaces ou les sites discount. Elle coutera entre 35 et 50 euros.

En effet le prix est attractif mais il est impératif de vérifier les éléments de sécurité. Economique à l’achat oui, mais peut-être pas sur le long terme.

La draisienne en plastique et fibre de verre

Ces draisiennes sont les plus légères et s’adapte donc aux enfants les plus jeunes. On en trouvera dans une fourchette de prix comprise entre 80 et 150 euros.

Les marques fabriquant ce type de draisienne sont par exemple : Redtoys et Firstbike.

Les avantages de ces deux marques sont les possibilités en termes d’accessoires. Vous pouvez ajouter des réducteurs, des freins …

La draisienne en métal

La marque référence pour ce type de draisienne est la marque PUKY.

Celle-ci propose des draisiennes de différentes tailles et surtout celle-ci sont dotés d’un marchepied central (permettant d’y poser les pieds lorsque l’on prend de la vitesse).

Ces produits de qualité sont compris entre 60 et 120 euros. Son seul inconvénient va être son poids : plus lourd que les autres matériaux.

La draisienne en bois

La fourchette de prix pour ce matériau va être la plus grande : entre 70 et 200 euros. Cela va dépendre de la marque, du design et des réglages possibles.

Comme marques de référence nous pouvons citer Janod ou encore Ulysse.

Comment choisir sa draisienne ?

Il est primordial de choisir une draisienne adaptée à la taille de son enfant. Pour être bien positionné, celui-ci doit avoir les pieds posés bien à plat par terre lorsqu’il est assis sur la selle. C’est cette position qui lui donnera une sensation de sécurité et le poussera à aller de l’avant et à prendre de la vitesse tout en se sentant en sécurité.

Il faut respecter la taille de l’enfant, ne pas voir trop grand ni trop petit. C’est pour cette raison que les draisiennes réglables sont à préférer.

Le marchepied central qui permet à l’enfant de poser ses pieds une fois qu’il a acquis une certaine vitesse (et donc l’équilibre) est très utile, car la position générale du corps, une fois les pieds posés au milieu, rappellent vraiment la conduite à vélo et leur permet de tester leur équilibre dans les conditions les plus favorables.

En métal, en plastique ou en bois ? La question relève surtout du choix du design. Les parents préfèrent généralement le côté « vintage » des draisiennes en bois alors que les enfants vont préférer les couleurs pétantes des draisiennes en alu ou en plastiques.

Voici nos choix pour chacun des 3 matériaux utilisés pour les draisiennes (et si nous devions en choisir 1 seule, nous privilégierons celle en bois) :

Pour une draisienne en métal, nous choisissons la Puky LR M !

Pour une draisienne en plastique, nous choisissons la Nature de Vilac !

Pour une draisienne en bois, nous choisissons le scooter Vanilla de Janod (notamment celui en couleur vert menthe) !

Une draisienne à 2 ans ?

Comme nous l’avons dit plus haut, avant de choisir une draisienne, il est important de mesurer la hauteur de jambes de votre enfant au niveau de l’entre jambes. On comparera ensuite cette hauteur à la hauteur de la selle. Toutes les draisiennes n’ont pas les mêmes dimensions loin de là !

Pour les enfants de 2 ans, il faut donc rechercher une draisienne ayant la hauteur de selle la plus basse possible.

La draisienne LR M de Puky est spécialement étudiée pour les petits gabarits, avec un entrejambe de 30 cm.

Les modèles en bois ont généralement des selles plus hautes, autour de 40 cm, et conviennent mieux à partir de 3 ans comme celle-ci.

L'apprentissage idéal du vélo pour les tout petits !

nec libero. Lorem dolor elit. odio velit, Aliquam ante.

Pin It on Pinterest

Share This